1 mai 2013

Pourquoi nous combattons


Une fois n’est pas coutume, je vais ouvrir une courte parenthèse pour traiter d’un sujet qui ne devrait apparaître que bien plus tard dans notre chronologie. Ayant pu assister hier soir à une projection du film retraçant la vie de Jackie Robinson, je me suis finalement décidé à vous parler de manière prématurée, non pas tant de celui qui portait le numéro 42 que d’un de ses coéquipiers de l'université de Californie à Los Angeles (UCLA). Je reviendrai évidemment plus en détails ultérieurement sur cette période.

Le film ne le dit pas mais Jackie n’était pas un baseballeur ni même un athlète ordinaire. Mack, son frère, a remporté la médaille d'argent sur 200 mètres aux jeux olympique de Berlin en 1936 sous les yeux d’Hitler et juste derrière un certain Jesse Owens. Cela en dit assez long sur les capacités athlétiques des hommes de la famille Robinson. Bien avant d’intégrer l’équipe des Monarchs de Montréal, Jackie a fait partie des équipes de football américain[i], de basketball[ii] et d'athlétisme[iii] et bien entendu de baseball de UCLA de 1939 à 1941, devenant le premier étudiant de cette université à recevoir quatre lettres de recommandations sportives. Il a également participé à des compétitions de tennis, de golf et de natation. Excusez du peu. Pour ce qui est du baseball, il n’a joué que la saison 1940 avec les Bruins. Après un premier match très prometteur (4 hits, 5 SB dont un marbre), Jackie s’est avéré très décevant tant défensivement qu’offensivement (BA de .097). Engagé volontaire dans l’armée après la fin de ses études, Robinson a dû forcer l'accès à l'école d'officiers dont les soldats noirs étaient exclus jusqu’alors. Sorti second-lieutenant en 1943, il n’a pas pu prendre part aux combats en raison de son passage en cour martiale : jugé pour avoir refusé de s’asseoir à l’arrière d’un bus, il a été acquitté au bout du compte. Dégagé de ses obligations militaires en 1944, Robinson n’a finalement pas vu l’Europe mais a eu la carrière exceptionnelle qu’on lui connait.

L’équipe des Bruins de UCLA en 1940. Jackie Robinson est à gauche. Lynn Compton est en tenue de catcher.

Revenons maintenant à UCLA. Dans l’équipe de baseball, Robinson a eu comme coéquipier Lynn Compton, qui est celui qui nous intéresse tout spécialement aujourd’hui. Joueur brillant, Compton[iv] a été durant plusieurs saisons le catcher partant des Bruins. Il a été nommé All-Conference catcher et a fait partie de la sélection All-American en 1942. Contrairement à Robinson, Compton n’a éprouvé absolument aucune difficulté à intégrer l’armée en qualité d’officier et a été affecté comme commissioned officer au second bataillon du 506ème régiment d’infanterie parachutiste dans la 101ème division aéroportée, participant notamment à l’opération Overlord en juin 1944.

Si le nom de Lynn Compton vous évoque quelque chose, c’est qu’il est plus connu sous son surnom de Buck et que vous avez eu l’occasion de faire sa connaissance sous les traits de l’acteur Neal McDonough dans la mini-série « Band of Brothers » produite par HBO en 2001. Souvenez-vous, en tant que membre de la Easy Company et aux côtés du lieutenant Winters, le lieutenant Compton a participé à l’assaut des canons du manoir de Brécourt ce qui lui a valu une Silver Star, à l’opération Market Garden au cours de laquelle il a été blessé au postérieur et évacué sur une porte par ses hommes, ainsi qu’à la bataille des Ardennes suite à laquelle il a été envoyé en 1945 à Paris pour s’y refaire une santé.

C’est là, quelque temps après son arrivée, que Buck a rencontré Charles Eisenmann, manager de l’équipe de baseball des forces américaines stationnées dans le département de la Seine, aussi surnommée les Clowns. Trop heureux de disposer d’un tel talent, Eisenmann a fait en sorte que des ordres soient donnés pour permettre à Compton d’intégrer son équipe. L'équipe parisienne est rapidement devenue l’une des meilleures d’Europe.

L’équipe des Clowns de la Seine Section en 1945. Compton est le catcher.

Définitivement remis sur pied, Buck a quitté Paris et rejoint la Easy à Berchtesgaden après la capitulation du Reich. A la fin du dernier épisode de la série, on peut voir Buck jouer au baseball avec ses camarades.


Lynn « Buck » Compton est décédé le 25 février 2012.


***

[i] Meilleur au niveau national pour le retour de punt en 1939 (16,5 yards de moyenne) et 1940 (21 yards de moyenne). Sur ces deux saisons, il gagne 954 yards sur des courses et 449 autres sur des passes.
[ii] Meilleur marqueur de la division sud de la Pacific Coast Conference en 1940 et 1941.
[iii] Champion universitaire des États-Unis (NCAA).
[iv] Il a également joué offensive guard dans l’équipe de football américain des Bruins mais en 1941 et 1942, après le passage de Robinson, et a participé au Rose Bowl de Janvier 1943.